Notre But

Internet est un outil formidable selon l'utilisation que l'on en fait. Bien sûr il a ses déviances, ses faiblesses, ses buts inavoués, ses absurdités. Il a selon certains, comme on l'a dit de la télévision, la faculté d'isoler. Ce serait un nouvel outil d'isolement et de commerce.

Bien sûr il y a du vrai dans tout cela mais ce peut être aussi une fenêtre ouverte ou le paysage, à l'inverse de la télévision, peut-être choisi et interactif.

Aidyston est donc une de ces fenêtres.

Devant cette maladie qu'est " la dystonie " que ce soit ,blépharospasme, crampe de l'écrivain, torticolis spasmodique et autres formes de maladies neuro-musculaires ou psychosomatiques. Deux écoles divergent sur l'origine de ces pathologies.

La fondation Aidyston est rebelle.

D'autres personnes ont le même état d'âme et c'est formidable.

A la lecture de nos sites concernant ces dystonies, des gens découvrent qu'ils ne sont plus seuls.

Ils découvrent aussi, l'information sur cette maladie

Ce qui est important, c'est qu'un lien se créé, souvent dans l'urgence, et un mail nous parvient.

C'est le fils, la fille, la maman, le papa, un prôche, la personne atteinte qui nous contacte pour avoir la solution.

Or la solution nous ne l'avons pas puisque la médecine et la pharmacologie ne l'ont pas

Par contre notre "expérience" de malade rebelle nous a permis d'appendre, de découvrir, de se renseigner près des médecins, psychiatres, psychologues, infirmiers, échanges avec d'autres malades, et notre but est donc simple et très compliqué :

.....Répondre à l'appel.........

point.gif (323 octets)  Soyons vigilants et restons rebelles devant les dystonies    point.gif (323 octets)